Réunion du Conseil de chefs d’entreprise France-Colombie

Organisée par MEDEF International, une réunion du Conseil de chefs d’entreprise France – Colombie a eu lieu le 28 mai dernier autour de Jean-Michel Marlaud Ambassadeur de France en Colombie, Luis Carlos Villegas, Président du patronat colombien, et Frédéric Mettetal, Chef du service économique de Bogotá. L’occasion pour les participants de faire le point sur les échanges et perspectives économiques offertes par la Colombie aux entreprises françaises. Cette rencontre intervenait à un moment important pour la Colombie qui changera de Président le 20 juin prochain. Plus d’une centaine d’entreprises françaises sont implantées en Colombie dans des secteurs d’activité très divers. Elles font de la France le 6ème investisseur étranger du pays et, réunies, elles sont le 1er employeur privé du pays avec 90 000 emplois directs.

La Colombie a traversé la crise économique et financière de façon assez remarquable. Le pays a su éviter la récession en 2009 et s’oriente vers une croissance d’environ 3% en 2010. Les fondamentaux macroéconomiques sont bons grâce à une politique responsable avec notamment d’importantes réserves, propres à assurer une stabilité enviable, et une solide réputation de débiteur exemplaire. La Colombie a également poursuivi son ouverture vers l’extérieur en profitant d’un dynamisme économique continu.

L’environnement des affaires s’améliore régulièrement – la Colombie a  été classée pour la 2ème année consécutive au 1er rang régional en matière de réformes dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale–. Si la situation sécuritaire à longtemps préoccupé, les investisseurs étrangers, force est de constater que d’importantes améliorations ont été obtenues grâce à la politique de démocratie sécuritaire mise en place par le Président Uribe. Preuve de cette amélioration, le pays s’affirme comme une destination touristique (particuliers et affaires) en plein essor.

A l’occasion de cette rencontre, les participants ont également pu bénéficier des témoignages de deux entreprises françaises très actives en Colombie qui ont pu faire partager leur expérience réussie sur le marché colombien : Renault-Sofasa, implantée dans la région d’Antioquia et qui projette d’industrialiser le Duster (famille Logan), et Edu4 fabricant de salles multimédia pour l’éducation et la formation.
 
Enfin, un accord de libre échange entre la Colombie et l’Union européenne a été signé mi mai à l’occasion du Sommet Union européenne – Amérique latine de Madrid. Celui-ci doit maintenant être ratifié par les Parlements des pays concernés. Les négociations en vue d’un accord de non double imposition mais aussi l’avancée des discussions visant à la signature prochaine d’un accord de protection des investissements occupent également l’agenda bilatéral et sont suivis avec attention par les entreprises françaises.